Pourquoi sécuriser sa résidence principale : les dernières statistiques sur les cambriolages

Villes illuminées, vitrines décorées, frénésie dans les magasins…et même la neige en montage ! Il flotte comme un air de fête ! Oui, bientôt les fêtes de fin d’années, occasion de rassemblements en famille ou entre amis. Vous allez peut-être, le temps d’une soirée ou quelques jours, vous absenter de chez vous pour retrouver vos proches. En votre absence, ne laissez pas les cambrioleurs vous gâcher la fête ! Pour profiter sereinement de cette période et n’avoir que le meilleur, protégez votre maison !

 
 
Savez-vous que la période des fêtes est particulièrement propice aux cambriolages ? 
On observe une augmentation de l’ordre de 18% du nombre de cambriolages en décembre par rapport aux mois précédents. En effet, le cœur est à la fête et les occupants absents… Selon le rapport d’enquête Cadre de Vie et Sécurité (CVS) décembre 2017, portant sur 3 années (de 2014 à 2016), en 2016, 470 000 ménages ont déclaré être victimes d’un cambriolage ou d’une tentative de cambriolage de leur résidence principale au cours de l’année.

La résidence principale est le bien le plus souvent ciblé par les cambrioleurs…et c’est en région parisienne que ces derniers sont le plus actifs ! Les cambriolages ou tentatives de cambriolage interviennent majoritairement en l‘absence des occupants, qu’il s’agisse d’une absence momentanée ou de quelques jours de vacances.
presence_logement
 

Dans la plupart des cas, le cambrioleur tente de passer par la porte : dans 2 cas sur 3 de cambriolage ou tentative de cambriolage, la porte a été forcée (ou tentée d’être forcée). Passer par une fenêtre représente 1 cas sur 5.
 
effraction_porte
cambriolageFort heureusement, pour la moitié des 470 000 victimes il s’agit simplement d’une tentative de cambriolage, ce qui signifie qu’aucun vol n’a été commis. Contrairement au cambriolage, ou, par définition, 100% des auteurs de cambriolage ont pénétré par effraction dans le logement de leur victime, dans le cas des tentatives de cambriolage (i.e. aucun vol commis) on constate que seulement 15% des auteurs ont réussi à entre dans le logement.
 
Autrement dit, 85% des tentative de cambriolage ont échoué au stade de l’effraction... d'où l'intérêt de sécuriser sa porte !

Que nous disent ces statistiques ?
Qu’une bonne sécurisation de la porte d’entrée est un moyen efficace de dissuader le cambrioleur. En général, un cambriolage ne dépasse pas une vingtaine de minutes. Un cambrioleur ne passera pas plus de 5 minutes à tenter d’ouvrir une porte qui lui résiste, il préfèrera aller tenter sa chance ailleurs !

Une porte bien sécurisée qu’est-ce que c’est ?
C’est un tout cohérent entre la porte, la serrure, les cornières… Inutile de mettre une serrure haut de gamme sur une porte qui peut être enfoncée en un geste ! De même, on perd tout l’intérêt d’avoir une porte blindée si on ne l’équipe pas d’une bonne serrure.

Comment choisir ?
Porte blindée ? poignée blindée ? Cornières anti pinces ? type de serrure ? que choisir tout en restant dans votre budget ? Quel est niveau de protection requis par les assurances pour être couvert en cas de cambriolage ?
AlloMarcel vous conseille et vous oriente vers les meilleurs serruriers pour sécuriser votre porte d’entrée et partir le cœur léger à votre soirée de réveillon !
 
 
 
Source : Rapport d'enquete CVS 2017 - Ministere de l'interieur
 
 

Mis à jour il y a