Comment stocker vos meubles pendant des travaux ?

C’est parti pour les travaux de rénovation dans plusieurs pièces de vie de votre logement. Les premiers artisans doivent prochainement intervenir. Votre rôle ? Faire place nette pour que les plombiers chauffagistes, électriciens, plâtriers, carreleurs et autres plaquistes œuvrent avec aisance. Mais, quelles sont les solutions de stockage opportunes pour vos meubles ? Tour d’horizon.


Mettre son mobilier dans une autre pièce

La formule la plus simple consiste à déplacer ses meubles d’une pièce à une autre, à l’intérieur même de votre appartement ou de votre maison. Toutefois, si cette option est efficace le temps de mettre un petit coup de peinture sur vos revêtements muraux, elle s’avère peu fiable quand les travaux sont plus importants.

Idem lorsque le volume des meubles à entreposer est conséquent. Il faut dire que les espaces disponibles, même en les optimisant du mieux possible, se font rares à l’heure où le prix du mètre carré demeure toujours onéreux.


Stocker ses meubles chez un parent ou des amis

Autre idée ingénieuse de prime abord : solliciter les parents, les frères et sœurs ou encore les amis pour dégoter un garde meuble pratique et gratuit. Ce dépannage peut en effet être la solution à vos problèmes. Par contre, plusieurs critères risquent de rendre cette option moins idéale qu’elle n’en a l’air. 

Tout d’abord resurgit la problématique du volume des meubles à stocker. Entre les armoires, la literie, le vaisselier, les commodes, les coffres et autres meubles télé : l’espace disponible généreusement prêté peut-il abriter autant ?

Autre écueil : la durée de stockage. Un proche peut vous dépanner mais pour combien de temps ? Et si les travaux duraient plus longtemps qu’initialement prévus ? Il faudrait penser à une solution de repli. 

Enfin, vos parents sont certainement gentils mais quid de la distance géographique ? Car si le stockage est gratuit, les allers-retours sont coûteux et chronophages.  


Opter pour la location d’un box de stockage

Bien que payantes, d’autres formules de stockage peuvent remédier à votre problématique. C’est le cas de la location d'un box dans un garde-meuble traditionnel, d’un centre de self stockage ou en costockage. 

Le premier est une prestation généralement délivrée par les sociétés de déménagement professionnelles. Le souci : l’accessibilité au conteneur scellé avant la fin du contrat qui implique de lourds frais supplémentaires. Les centres de self-stockage s’affirment comme une parade puisque vous détenez les clés de votre box loué. Petit bémol : des tarifs répulsifs. 

Et pourquoi ne pas miser sur la location d’un box chez un voisin (cave, garage, grenier, etc.) ? Ce concept s’appelle le co-stockage et a l’avantage d’être pratique et peu cher (en moyenne 60 % moins onéreux que les centres de self-stockage). Il suffit de se rendre sur une plateforme comme Ouistock.fr pour découvrir les annonces près de chez vous et prendre contact avec votre voisin ! En quelques clics, la transaction s’effectue, la plateforme vous accompagnant dans vos démarches en vous exposant tout ce qu’il faut savoir pour stocker vos meubles en toute sérénité. 


Mis à jour il y a