Remplacement de fenêtres : Bénéficiez du crédit d'impôt avant qu'il ne soit trop tard !

L’hiver approche à grands pas et chaque année c’est la même chose : vous vous demandez comment avoir moins froid dans votre habitat sans faire exploser votre facture d’électricité ou de gaz (voire de fioul pour les plus irrésistibles gaulois d’entre vous).

Vous vous rendez compte des lames d’air glaciales qui surgissent de vos vieilles fenêtres en simple vitrage lorsque vous vous en approchez. Vous vous dîtes qu’il faudrait les remplacer quand les jours seront meilleurs, pourquoi pas l’été prochain. 
Sauf que l’été prochain, c’était l’été dernier… Et vos simples vitrages sont toujours là, bien en place et prêts une nouvelle fois à vous faire regretter votre laxisme. 

Mais là c’est le moment !! 

Vous le savez, des aides existent pour réaliser des travaux d’économie d’énergie, dont le remplacement des fenêtres. 

Parmi ces aides vous vous souvenez d'une TVA réduite à 5,5% ainsi que d'un certain crédit d’impôt de 30% !

Vous allez donc vous renseigner sur le web pour savoir comment vous aller pouvoir en bénéficier, et là... stupeur ! Le crédit d’impôt sur les fenêtres est en passe d'être réduit de 30 à 15% … et ce jusqu’au 1er juillet 2018, avant d’être totalement supprimé.

« Comment n’y ai-je pas pensé plus tôt vous vous dites alors !? »  

Là-dessus, vous relativisez en vous disant que même avec "seulement" 15% vous serez gagnant, parce qu’en fait il y a plein d’autres avantages à changer ses fenêtres ! Mais surtout, jusqu'à nouvel ordre, si vous faites vos travaux avant décembre, vous pourrez encore profiter du credit d'impots de 30% ! En effet, le crédit d'impôt de 30% s'applique aux dépenses payées jusqu'au 31 décembre 2017. Ouf !!
Du coup, vous décidez de vous mettre à la recherche d’un artisan de confiance certifié RGE, qui vous fournira un travail de qualité, pour un prix juste, sans faire gonfler son devis du montant de votre crédit d’impôt. 
Naturellement vous vous tournez vers AlloMarcel, l’histoire est réglée sans accroc en quelques semaines. 

Vous passez l’hiver au chaud ET avec le sourire ! 

Rappel : Comment puis-je obtenir le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ? 

Vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt pour des dépenses destinées à réduire la consommation énergétique de votre logement. Une liste d’équipements éligibles à ce crédit d’impôt est mise à disposition par le gouvernement. 

Il n’y a pas de condition de ressources pour le CITE. Tout le monde peut l’obtenir à partir du moment où le logement a été construit il y a plus de deux ans. Le CITE ne peut cependant dépasser les 8 000€ pour une personne seule et les 16 000€ pour un couple soumis à imposition commune. 

Dans la plupart des cas, le crédit d’impôt est calculé uniquement sur le matériel, et non sur la main d’œuvre pour l’installation. 

Pour être éligible, le matériel doit être fourni et installé par un professionnel certifié RGE. 

Plus d’info sur le matériel éligible et l’obtention du CITE ici

 

Quelles sont les modalités d’obtention du CITE ? 

Afin d’obtenir le CITE, il vous faut simplement déclarer vos dépenses en même temps que vous déclarez vos revenus imposables. 

Si vous faites votre déclaration en ligne, vous devrez cocher la rubrique « dépenses en faveur de la transition énergétique », afin de pouvoir déclarer. 

Si vous préférez le bon vieux papier, vous devrez télécharger la déclaration annexe n° 2042 RICI, l’imprimer, la remplir et la joindre à votre déclaration.

Plus d’info sur la déclaration du CITE ici

 

/!\ L’aide fiscale ne sera effective que l’année suivante de la déclaration ! 


Mis à jour il y a