Benjamin, chauffagiste hors pair

Benjamin a commencé sa carrière en tant qu’informaticien. Après un crash boursier de sa boîte, il rencontre un chauffagiste et s’intéresse au métier. Benjamin passe 7 ans dans une société de chauffagerie, puis ouvre sa propre boîte.


Qu’aimez-vous le plus dans votre métier ?
« J’aime avant tout le contact avec mes clients. Chaque intervention est différente et chaque jour m’apporte de nouvelles connaissances. C’est un métier qui évolue constamment, notamment au niveau des produits qui changent grâce aux nouvelles technologies existantes ! »


Avez-vous une anecdote à nous raconter ?
« Un jour, une célébrité me contacte pour le dépannage de sa chaudière. Je sonne donc à l'interphone et je demande à quel étage la personne se situe puisque je n'avais pas l'information sur ma fiche d'intervention. Mais la personne me dit d'entrer sans me donner l'étage. J'entends la porte automatique s'ouvrir mais je sonne à nouveau à l'interphone pour insister quant à l’étage auquel je devais me rendre. Mon client me répond alors qu'il descend pour m'accueillir. Je m'approche de cet immeuble de quatre étages et la personne me fait entrer pour m'emmener à la chaudière. En apercevant le magnifique escalier central en marbre, je comprends que cet immeuble a été transformé en une magnifique maison. Je me sentais alors un peu idiot d’avoir insisté sur la question de l’étage… »

La société de Benjamin est qualifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et Qualibat depuis 2014. Ces qualifications sont des gages de qualité. De plus, sa boîte est agréée par les marques, ce qui signifie qu’ils sont dans l’obligation de respecter les tarifs publics : « Le fait que nous soyons agréés par les marques rassure le client quant aux tarifs que nous mettons en place. Il est important que les gens reprennent confiance en l’artisanat. »


Pourquoi souhaitez-vous travailler avec AlloMarcel ?
« Ici, nous nous battons tous les jours pour aider à contrer les arnaques et redonner confiance aux gens. AlloMarcel fait la même chose, il est donc intéressant de travailler avec une société possédant le même état d’esprit que nous. »

Retrouvez également le témoignage de Benjamin pour comment ça marche.

mardi 10 mars 2015