Des bureaux aux chantiers : Laurent, électricien parisien

Laurent s'est lancé à son compte il y a quatre ans maintenant. Ayant un profil d'artisan assez atypique quoique de plus en plus répandu, il a eu une carrière tout à fait différente avant d'être électricien . Autre particularité, Laurent n'a jamais été confronté aux bouchons parisiens et ne met jamais plus de 2 minutes pour trouver une place de stationnement. Comment fait-il ? Il se déplace tout simplement en scooter. Malin ! 


Vous n'avez pas toujours été électricien Laurent, que faisiez-vous avant ? 
J'ai commencé ma vie professionnelle avec un parcours classique de cadre administratif en entreprise, et ce, pendant une douzaine d'année. 
Pourtant, pendant tout ce temps je sentais l'envie d'être plus encore dans l'action et le concret, également l'envie que mon action ait plus de sens, l'envie de disposer de plus d'autonomie, de responsabilité.
Alors que je cherchais comment évoluer et avancer dans ce sens, mon goût pour tout ce qui a trait au monde du bâtiment et un certain sens manuel ont fait que l'artisanat de proximité s'est imposé comme une synthèse assez parfaite de mes recherches. Je me suis lancé fin 2013, en passant un CAP d'électricien en formation continue et en lançant mon activité immédiatement après.
 
Alors pourquoi électricien et pas autre chose ? 
Le métier d'électricien est intellectuellement, techniquement et manuellement, gratifiant. De la recherche d'une panne à la conception d'une installation, la réflexion est omniprésente ; pour passer de la conception, de l'idée à la réalisation concrète, on met en œuvre des connaissances et des concepts techniques, on passe de la théorie à la pratique.
Enfin, au coeur de la réalisation il faut suivre son plan méthodiquement et faire face à des imprévus, également prendre en compte des enjeux esthétiques et décoratifs. 
C'est assez riche, varié, et complet !
 
Qu'est-ce qui vous plaît dans votre métier d'électricien ?
La relation aux gens et le fait de leur rendre service dans l'urgence ou dans l'accompagnement de leur projet.
 
Vous rejoignez aujourd’hui le réseau AlloMarcel : Pourquoi ? Quels sont les aspects du concept AlloMarcel qui vous ont séduit ?
Allomarcel, agissant en partenaire de confiance, contribue à améliorer l'image de notre secteur d'activité, le faisant gagner en crédibilité et en transparence.
 

Mis à jour il y a