Le remplacement de ses fenêtres : charge du locataire ou du propriétaire ?

Vous avez eu un problème avec vos fenêtres qui nécessitent un changement ou vous désirez tout simplement changer de modèle ? Il est bon d'être renseigné sur à qui revient la prise en charge financière de l'intervention.  

Le locataire a le devoir d'entretien 

Le locataire doit assurer l'entretien l'habitation dans laquelle il demeure. Il doit veiller à la bonne tenue des installations et appareils mis à disposition par le propriétaire. 
La loi définit clairement ce qu'il en est de l'entretien des fenêtres : le locataire doit s'assurer de la bonne ouverture et fermeture de celles-ci. Ainsi, le remplacement de toutes pièces liées à l'ouverture et à la fermeture ou le graissage des gonds sera à la charge du locataire. 
En cas de fenêtre brisée, c'est également au locataire de s'en charger et de contacter un vitrier afin de procéder au remplacement de celle-ci. 

Le propriétaire a le devoir de fournir un logement décent

Tout comme le locataire, le propriétaire a également des devoirs. Le propriétaire s'engage en louant un logement à ce que dernier soit décent et salubre. Il doit donc s'acquitter de toutes les réparations des appareils et installations vétustes ou plus aux normes. Il faut cependant souligner que le propriétaire ne prends pas en charge les réparations dues à une mauvaise utilisation ou à un mauvais entretien. 
Dans la plupart des cas cela sera donc au locataire de prendre en charge les réparations de fenêtres car il y a très peu de cas où cela sera au propriétaire de financer intégralement le remplacement de nouvelles fenêtres. 

Un problème avec vos fenêtres ? N'hésitez pas à nous contacter pour être en relation avec nos meilleurs artisans !


Mis à jour il y a