Crédit d'impôt pour l'aménagement d'une salle de bain

Le crédit d'impôt pour l'aménagement de salle de bain était initialement prévu jusqu'à fin 2015 et vient d'être prolongé jusqu'à fin 2017 ! Qu'est-ce que le crédit d'impôt pour l'aménagement d'une salle de bain ? Qui est éligible ? Comment en bénéficier ? Toutes les réponses dans cet article !

Lorsqu'on vieillit ou quand on est en situation d'handicap, la salle de bain peut présenter un grand nombre de dangers. Il est donc nécessaire d'aménager cette pièce afin d'en limiter les risques. 
Ce crédit d'impôt est prévu pour les personnes à mobilité réduite c'est-à-dire les personnes à mobilité réduite et les personnes âgées. Il s'applique pour tous travaux visant à rendre votre salle de bain moins dangereuse en venant alléger l'investissement réalisé dans les travaux.  



Parlons argent ... 

La réduction se fera donc sur votre impôt sur le revenu. Si vous n'êtes pas imposable, la somme vous sera restituée par le centre des impôts. Le taux reste inchangé : 25% du total TTC des travaux (matériel et pose comprise). Pour avoir droit à cet allégement fiscal, il faut faire appel aux services d'un artisan professionnel et apte à vous fournir une facture à la fin des travaux. 
Les dépenses concernant les travaux sont plafonnées à hauteur de 5 000€ pour une personne seule et de 10 000€ pour un couple marié ou pacsé. Vous pouvez également avoir droit à une majoration de 400€ par personne à charge et à une majoration de 200€ pour une personne à garde partagée. 

Cependant attention ... 

Attention, tous les équipements ne rentrent pas dans le crédit d'impôt. Il vous faudra être vigilant et demander à votre artisan ou aux services fiscaux si le matériel que vous envisagez de prendre rentre bien dans la liste établie par les services fiscaux. Normalement tous les équipements destinés spécialement aux personnes à mobilité réduite ou aux personnes âgées rentrent dans la liste établie. 

Seconde mise en garde : le crédit d'impôt ne s'applique que sur le matériel fourni par le professionnel qui effectuera les travaux. Tout matériel acheté dans une grande surface ou dans des magasins de travaux par vos soins se verra exclu du crédit d'impôt. De même pour la pose, si vous procédez à la pose d'un matériel vous-même, cela ne pourra pas non plus être compris.

Le mieux est donc de laisser votre artisan professionnel se charger de la totalité de vos travaux : il saura vous fournir le matériel éligible, effectuera la pose et vous fournira une facture comprenant toutes les informations nécessaires à l'allégement fiscal. 
 

Qu'en est-il des démarches ? 

Toutes les démarches se font à travers votre déclaration d'impôt. Il vous faudra spécifier dans la case correspondante vos dépenses éligibles pour votre crédit d'impôt. Une facture détaillée et portant la mention "acquittée" sera obligatoire pour poursuivre vos démarches. 

Si vous souhaitez faire des travaux d'aménagement de votre salle de bain n'hésitez à faire appel à nos artisans de confiance ! Contactez-nous au 09 50 59 56 56 pour nous en dire plus sur votre projet ! 

Je commande


Mis à jour il y a