Franck, plombier passionné

Franck est un passionné. Passionné avant tout d'architecture, en particulier le style néo-gothique du XIXème siècle, il arpente inlassablement les routes de France pour visiter les vestiges des ouvrages de l’architecte Viollet-le-Duc (1814-1879) et les églises de l’époque. Il a aussi choisi de vivre de sa passion pour le secteur du bâtiment. Alors qu’il travaillait dans le secteur de la grande distribution, il se reconvertit pour travailler de ses mains. Pour réussir cette transition, il se forme à la plomberie, aux normes et techniques du métier, et crée sa société spécialisée dans la plomberie et la peinture. Avec sa petite équipe, il est aujourd’hui très sollicité dans les projets de rénovation ou transformation de salle de bain. Rencontre.

Qu'est-ce qui vous plaît dans le métier de plombier et entrepreneur du bâtiment ? Pourquoi avoir choisi ce secteur après votre expérience dans la grande distribution ?
Cadre dans le secteur de la distribution, bien que satisfait de ma carrière, je ressentais un impérieux besoin d'autonomie et de concret dans l'accomplissement de mon travail. J’ai ainsi bénéficié d'un congé individuel de formation pour apprendre les métiers de plombier et peintre. Le fait de devenir indépendant et en rapport direct avec la clientèle a été le moteur de mon changement de carrière.

Que pensez-vous de l’évolution de votre métier ?
Le secteur de la plomberie va évoluer vers toujours plus de réglementation et de normes. Je pense aussi que les produits vont se diversifier et intégrer une forte composante « do it yourself », (DIY), qui est une tendance globale d’évolution de la société. On peut imaginer des packs faciles d’utilisation, pour installer soi-même ses éléments de plomberie. Le plombier deviendra alors davantage un consultant, formateur et expert des normes et des questions de sécurité. J’ai aujourd’hui la qualification Professionnel du Gaz, je suis en train de passer la qualification RGE… Des fabricants de produits innovants proposent aussi de former leurs poseurs : ce sont autant de cordes à mon arc ! 
Quant à la peinture, la préoccupation esthétique égale déjà l'impératif de rénovation des appartements et maisons. Le peintre collaborera étroitement avec l'architecte d'intérieur et deviendra un chef de chantier avec une valeur ajoutée certaine, celle du terrain.
Enfin, comme dans tous les secteurs, les technologies contribuent à l’amélioration de l'offre d’un point de vue qualité : les consommateurs sont mieux avertis et les avis sur le web vont vite ! 

Vous rejoignez aujourd’hui le réseau AlloMarcel : Pourquoi ? Quels sont les aspects du concept AlloMarcel qui vous ont séduit ?
Le principe de recommandation m'a séduit. Le concept de qualité de travail bien fait également car ceci constitue un enjeu majeur de la réussite des interventions des artisans. Je suis content de cet apporteur d'affaires et de son équipe jeune, sympathique et dynamique avec laquelle il est agréable de communiquer !


Mis à jour il y a